Actualités
19

Intervention de Interaction Healthcare lors de la 3ème réunion de la Commission 4 « Nouvelles techno – Big data – Innovation » de la FNMF

Le lundi 22 mai dernier, Interaction Healthcare intervenait lors la 3ème réunion de la Commission 4 « Nouvelles techno – Big data – Innovation » de la FNMF sur la thématique « Des données partagées au bénéfice de nos clients ».

Au cours de cette intervention, Ronan Le Quéré a pu présenter les enjeux de la médecine des 4P (Prédictive, Personnalisée, Préventive et Participative) et de la prise de pouvoir du patient (« Patient Empowerment ») dans le coaching de ces derniers à travers des parcours de prévention digitalisés proposés par les mutuelles à leurs bénéficiaires.

Au coté d’intervenants tels que Rémy Choquet de Orange Healthcare, Gilles Babinet Digital champion à la Commission européenne,  Bruno Barandas et Hervé Gonay de GetQuantis et d’intervenants de La Mutuelle Générale, Virginie Hauswald, Directrice Stratégie, Marketing, Innovation et Partenariats, Stéphane Barde, Responsable Data Science & Analytics et Charles Besnard, Responsable Veille Stratégique & Open Innovation, la 3ème réunion a permis de faire le point sur les enjeux de l’analyse des données comportementales et de santé sur la prévention des bénéficiaires et le volet éthique que cette analyse de données implique.

Cette intervention organisée par La Fédération Nationale de la Mutualité Française au siège de La Mutuelle Générale fut aussi l’occasion d’inaugurer le Lab Innovation de La Mutuelle Générale.

Sur la thématique de la digitalisation des parcours de prévention, la question fondamentale de l’usage et de l’exploitation des données de santé par les acteurs mutualistes fut débattue, tant sur les aspects éthiques que sur les aspects économiques et qualité de service.

Ainsi si tous s’accordent à confirmer que la réduction des dépenses d’indemnisation passe par l’amélioration de la prévention reprenant ainsi l’adage « mieux vaut guérir que prévenir », les modalités de mise en oeuvre et les questions de l’exploitation éthique des données restent des sujets préalables à la mise en oeuvre de telles solutions.